Taking the dog for a walk

Marche en laisse

Un plaisir partagé

Vous avez l’impression que votre chien ne saura jamais marcher en laisse, que les balades avec lui seront toujours un problème. Chaque fois que vous voulez le sortir, c’est la même galère : il est excité alors que vous avez à peine mis vos chaussures. Dans la maison, il ne vous lâche pas d’une semelle, mais dehors, vous n’existez plus ! Il tire sans relâche, veut aller à droite, puis à gauche à moins que ce ne soit tout droit, il avance, le nez au sol ou prêt à aboyer sur le premier chien, chat, pigeon qu’il verra. Vous avez essayé une laisse plus courte, vous avez tenté de le ramener près de vous 100 fois, vous vous êtes arrêté quand il tirait… Vous ne savez plus quoi faire, et en attendant vous le sortez de moins en moins.

Je sais que c’est difficile, que les sorties ne peuvent pas être un plaisir quand on est baladé par son chien et qu’on a mal au bras et au dos. Vous ne pensiez pas que ce serait si difficile de se promener avec votre chien. 

Pourtant tous les chiens peuvent apprendre à marcher en laisse sans tirer tout en profitant de leur promenade.

Ce n’est pas marrant de sortir un chien qui tire, aboie, s’énerve au bout de la laisse, mais moins vous le sortez moins il est sortable et vous voilà dans un cercle vicieux. Pour en sortir, vous devez le balader davantage.

Chaque balade doit être l’occasion de travailler un petit peu votre marche en laisse, mais vous devez aussi, laisser votre chien profiter, tout simplement.

Il s'agit d'une activité très importante pour lui, et même indispensable pour son bonheur et son bien-être.


Les promenades ont en effet plusieurs vertus : elles lui permettent de se dépenser, elles participent à sa socialisation, et elles lui donnent l'occasion de faire des activités ou des jeux qui ne sont pas forcément praticables au domicile.


Les promenades permettent au chien de se dépenser


Comme l'être humain, le chien a besoin d'un minimum d'activité par jour pour pouvoir être à la fois bien dans son corps et bien dans sa tête. Cela l'aide à brûler des calories, à faire fonctionner ses muscles ainsi que ses articulations, et à évacuer ses frustrations de la journée.


Les promenades sont de bons moyens de lui permettre de se dépenser sans pour autant se faire violence, puisque l'allure est généralement plutôt tranquille. Bien entendu, elles ne sont pas suffisantes pour les chiens les plus sportifs, qui ont besoin d'activités plus longues et plus intenses, mais elles font très bien l'affaire lorsqu'il s'agit simplement de se dégourdir les pattes. En ce sens, elles suffisent largement aux individus les moins sportifs, comme les vieux toutous ou les races de chiens brachycéphales, qui ont globalement une moins bonne tolérance à l'effort.

Les promenades permettent de socialiser son chien


L'un des principaux bienfaits des promenades pour un chien est qu'elles participent grandement à sa socialisation : elles lui donnent l'occasion de rencontrer des congénères, découvrir d'autres espèces, évoluer dans de nouveaux lieux, etc. Elles contribuent ainsi à son équilibre psychologique et à la qualité de sa vie sociale.


En effet, un chien a besoin régulièrement d'un minimum de stimulations nouvelles, qui lui permettent de varier son quotidien, d'exploiter tous ses sens (notamment son odorat, qui est celui qu'il utilise le plus pour découvrir son environnement) ainsi que d'entretenir ses facultés sociales avec des humains ou animaux étrangers à son foyer. Les promenades sont autant d'occasions de sortir de la routine, de découvrir de nouveaux lieux, de faire des rencontres...


Malheureusement, l'idée fausse selon laquelle un chien ayant suffisamment d'espace à son domicile n'aurait pas besoin de sortir de chez lui est encore largement répandue chez les maîtres. Certes, il est évident qu'un jardin offre davantage de stimulations qu'une vie exclusivement en appartement, mais cela ne saurait suffire pour rendre son chien heureux. En effet, il ne mettrait pas longtemps avant de le connaître par cœur, et ce sous tous ses aspects.

Pour résumer, plus il aura l'occasion de se dépenser, moins il tirera en laisse !

DogScool - Educateur canin Mérignies