Ateliers de proprioception

Ayez un chien bien dans ses pattes

proprioception3.jpg

La proprioception est la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps. Ce n’est pas de la musculation. Les exercices qui permettent de l’améliorer vont mobiliser les parties du corps que le chien utilise sans trop y penser (notamment les membres postérieurs). On peut également renforcer ses aptitudes à l’aide de matériel instable, permettant au chien d’avoir plus de maîtrise sur son équilibre et sa coordination.

Enfin, aspect non négligeable, cette activité permet de renforcer la relation et la complicité avec son chien.

Avantages de cette activité :

  • la proprioception permet de renforcer la concentration de votre chien (et notamment celle du chiot et celle des chiens particulièrement actifs),

  • elle permet d’aider le chien à prendre conscience de tous ses membres,

  • cette discipline permet de stimuler des zones non sollicitées au quotidien,

  • cela aide le chien à se positionner dans l’espace,

  • la proprioception limite considérablement les risques de problèmes osseux,

  • pratiquer cette discipline permet une stimulation physique mais aussi et surtout mentale : une séance de proprioception est souvent bien plus riche qu’une longue balade en forêt.


CETTE ACTIVITE EST BONNE POUR TOUS LES CHIENS

Pour les chiots :

Un chien qui a pratiqué des exercices de motricité et de proprioception depuis son plus jeune âge est en général plus agile et confiant qu’un chien qui n’a pas été sollicité. Ceux qui ont fait de la proprioception chiot ont une meilleure maîtrise de leur corps et vont effectuer les exercices avec plus de fluidité.

Les chiens n’ayant jamais fait de travail de motricité peuvent se montrer patauds, craintifs ou au contraire “casse-cou” ce qui peut occasionner des chutes et blessures.


Pour les chiens sportifs :

Un chien qui a conscience de son corps fera plus attention à la flexion et l’extension de ses membres, principalement lors des sauts. Mais l’abord et la réception pourront gagner en propreté, en évitant les appels trop tôt et les réceptions déséquilibrées. De même, un chien habitué à gérer le poids de son corps sur des surfaces instables aura plus de facilité à se rattraper, éventuellement avant ou après une glissade, mais également en transférant son poids en avant, en arrière, à gauche ou à droite pour rétablir son équilibre.

Pour les chiens âgés :

Exactement comme il est conseillé à nos séniors de continuer à marcher afin de ne pas perdre en mobilité, les vieux chiens doivent continuer à se balader. Mais pas doucement, au bout d’une laisse courte, en s’économisant ! Rien n’est plus vivifiant qu’une course dans les bois, lever les pattes pour enjamber troncs et racines, escalader une colline puis la dévaler à fond de train… Pour leur chien être physique et mental, les chiens ont besoin d’exercice toute leur vie, et des exercices de proprioception tout au long de leur vie permettront de limiter la perte d’amplitude de mouvement. Avec moins d’impact, ces exercices peuvent également participer au maintien de la masse musculaire, qui a tendance à fondre passé huit ans chez le chien.

DogScool - Educateur canin Mérignies