CES ALIMENTS DANGEREUX POUR NOS CHIENS !

Dernière mise à jour : il y a 5 jours


Vous croyez faire plaisir à votre compagnon à 4 pattes en lui donnant un gâteau ou des cacahuètes ? Pourtant, certains aliments sont à proscrire pour préserver leur santé.

Le chocolat est un aliment toxique, il contient de la théobromine, un dérivé de la caféine. Il peut dérégler le rythme cardiaque de votre chien. A petites doses, donné régulièrement, le chocolat peut avoir l’effet d’un poison. Alors, on oublie et on l’affiche en haut de la liste des aliments interdits pour nos chiens…

Comme pour l’homme, les produits sucrés ne sont pas bons pour la santé. En effet, leur consommation entrainerait chez le chien des problèmes dentaires, un surpoids, du diabète, voire des problèmes cardiaques.

Mais également édulcorant de synthèse, le xylitol. Ce faux sucre est présent dans les bonbons, les sirops…Il est vite assimilable. Les chiens vont produire de l’insuline qui va faire baisser le taux de sucre dans le sang. L’hypoglycémie peut alors être mortelle. Les symptômes sont vomissements, faiblesse, convulsions…


A l’opposé, les produits salés peuvent provoquer une intoxication. Attention, au saumon ou à la truite fumée, au jambon cru, aux cacahuètes, etc. L’hiver, les sels de déneigement peuvent être avalés par nos petits compagnons s'ils jouent avec la neige ou s'ils se lèchent après une promenade en hiver. L’été, il peut boire de l’eau de mer, prendre une vague et boire la tasse, ou se lécher après une baignade.

Une absorption importante de sel entraîne une déshydratation rapide entrainant des symptômes tels que :

· troubles digestifs : vomissements, soif intense, diarrhée abondante, coliques...

· troubles nerveux : hyper excitation, convulsions, voire même coma ou mort subite.

En cas d'ingestion de sel par le chien, il faut lui donner abondamment à boire afin de le réhydrater. Il est cependant préférable de contacter rapidement un vétérinaire afin de mettre en place un traitement approprié, notamment à l'aide de perfusions et de diurétiques pour éliminer le sel en excès.


Les noix et les fruits à coque en général sont mal digérés par votre chien. La noix de macadamia peut entraîner des convulsions.


De même, les fruits sont indispensables aux humains mais ne sont pas tous bons pour Médor. La prune, l’abricot, les cerises ou encore l’avocat (pulpe et noyau) peuvent être toxiques. En effet, les pépins et les noyaux des différents fruits contiennent de l’acide cyanhydrique, qui s'accumule dans l'organisme de l’animal provoquant alors sa mort. Attention également au raisin, frais ou sec, il peut entraîner une insuffisance rénale aigüe, et à la groseille.


Évitez de lui cuisiner des petits plats avec de l’ail, de l’oignon ou de l’échalote qui peuvent lui créer une intoxication. Les espèces de plantes voisines comme la ciboulette et le poireau présentent aussi une certaine toxicité.

Les composés organosulfurés contenus dans ces aliments entraînent une destruction des globules rouges du sang.


Attention aussi à la pomme de terre crue, elle est indigeste, toxique et contient une substance pouvant provoquer des troubles urinaires et des atteintes de la vessie. Cuite, la pomme de terre peut provoquer de la constipation. Attention aussi aux risques d’occlusion, il est préférable de l’écraser ou de la donner en purée. Toutefois, sur un plan nutritionnel, la pomme de terre n’a pas grand intérêt pour votre chien.


Le lait n’est vraiment pas conseillé. Non seulement, votre chien aura beaucoup de mal à le digérer, mais le lactose peut altérer la paroi intestinale et entraîner une déshydratation.


Si vous voulez lui faire plaisir, demandez un os de bœuf à votre boucher. Donné cru, votre toutou pourra passer de longues heures à se faire les dents dessus. Jamais d’os cuit !

L’alcool même à petite dose est toxique. L’éthanol se retrouve aussi dans d’autres produits : le parfum, le vernis, les bains de bouche, l’antigel…Ainsi que la pâte à pain crue dont la levure s’alcoolise en fermentant !

Résultat des courses : hypothermie (température basse), problèmes respiratoires, gaz. Le seul remède est l’hémodialyse afin de « nettoyer » le sang. Il faut réagir vite si on veut sauver le chien !


Le blanc d'œuf cru contient de l'avidine, une protéine qui détruit la biotine, et donc les apports en vitamine B essentiels pour un chien. Ainsi, un chien qui mangerait régulièrement des œufs crus (et en particulier du blanc d'œuf cru) pourrait souffrir de carences alimentaires à moyens termes.

Beaucoup de maîtres retirent la laisse de leur chien une fois arrivée en forêt. S’il est jeune mieux vaut le surveiller : son comportement joueur et exploratoire l’incite à mordiller dans tout et n’importe quoi. Votre chien pourrait manger un champignon toxique pour lui. Comme pour les humains, sont dangereux tous ceux de la famille des amanites : tue-mouche, jonquille, panthère, phalloïde sont de vrais poisons. Mais à l’inverse de nous, les pleurotes, les bolets, les cèpes et les vesses-de-loup causent des troubles digestifs aux chiens. Attention donc aux faux-amis !


Il en va de même avec les médicaments, certains adaptés aux humains (paracétamol, ibuproféne, aspirine et AINS par exemple) sont hautement toxiques, voire mortels pour eux ! L’organisme du chien n’éliminant pas le produit, il s’accumule dans l’organisme et devient toxique pour le foie et les globules rouges.


Ayez le réflexe « urgences vétérinaires » si vous constatez une apathie ou des vomissements intempestifs après l’ingestion d’aliments.

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout